Modele jupe longue en pagne africain

Tissu Kitenge a une longue histoire en Afrique de l`est et de l`Ouest, mais de nos jours a élargi à de nombreux autres pays sur le continent. C`est un tissu imprimé informel et peu coûteux qui dispose d`un design de frontière distinctif et a parfois des slogans politiques imprimés sur elle. Parfois, il a été décoré avec des motifs donnant naissance à la tradition de la décoration qui existe dans presque tous les pays africains. Une prise très moderne sur une déclaration de mode des années soixante et embrassant le patrimoine africain d`une manière élégante et distinguée. Les vêtements africains font communément référence aux vêtements traditionnels portés par le peuple africain. Modèle info: hauteur 5 ` 9 “| Buste: 33 “| Tour de taille: 27 “| Hanche: 41 “| Taille petite/moyenne les jeunes filles ou demoiselles ont commencé avec juste une jupe ou un tablier tandis que les femmes mariées portaient des enveloppements de corps complet et des manteaux qui étaient très appréciés par le propriétaire. Aujourd`hui, les vêtements africains prennent leurs racines dans la robe traditionnelle et sont portés par des millions de personnes pour les occasions cérémonielles et pour l`usure quotidienne. Cela permet une scène vibrante et colorée où que vous alliez en Afrique. Nelson Mandela a fait la chemise de Madiba sa robe de signature et tandis que cette chemise a également ses racines dans le tissu indonésien de résistance de cire, elle a depuis été adoptée comme vêtement africain, célébrant le style et l`élégance de l`ex-président d`Afrique du Sud. Diverses techniques de tissage ont été développées dans différents domaines, certains plus progressifs que d`autres. Les fibres utilisées étaient le coton, le raphia, la soie et la laine. Les textiles tissés et décorés utilisés pour les vêtements africains sont devenus le reflet du statut de la tribu, de sa position socio-économique, de sa culture, de son environnement et de son climat. Les vêtements n`étaient généralement pas nécessaires pour la chaleur ou la protection dans la plupart des régions du continent africain en raison du climat chaud et hospitalier et de nombreuses tribus ne portait pas beaucoup du tout.

Les hommes portaient juste un tissu de longe ou un tablier et les femmes portaient des enveloppements autour de leur taille ou des seins, ornant souvent le reste de leur corps avec scarification et peindre des ocres. Un Kanzu est un long caftan (généralement blanc) avec de longues manches portées par les hommes swahili. Un dashiki est un pull-over ample chemise, à manches longues ou courtes avec un orné de col en V brodé qui est uni-sexe et se présente dans de nombreuses longueurs, couleurs et formes. Robe africaine peut consister en un seul élément ou une tenue entièrement composée et gamme de simple à complexe. Aujourd`hui, les fils de coton, de polyester, de rayonne, de soie, de lurex et d`acrylique sont tous fusionnés sur des métiers à tisser étroits dans de longues et fines pièces de tissu chatoyantes. Cette robe Maxi colorée africaine avec des cordons sur les épaules est une nécessité cette saison faite de la cire d`appel de matériel africain de qualité supérieure (très populaire en Afrique de l`Ouest). Convient très confortable. Peut être porté par n`importe quelle taille de Small-XLarge. La meilleure robe pour l`histoire noire mois 2018 peut être acheté en ligne. Expédition rapide! Cependant, en dépit d`être connu comme la quintessence «tissu africain» Ankara a été fabriqué à l`origine par les Hollandais pour le marché du textile indonésien, puis ensuite détourné vers l`Afrique de l`Ouest. * Les vêtements et les designers africains contemporains peuvent être consultés sur cette page ces jours-ci, les hommes africains modernes ont embrassé le look, mais a fait des achats le tissu pour quelque chose de plus léger et il est porté sur un Buba à manches courtes.

L`Agbada réelle est disponible en longueurs et largeurs plus courtes, et le pantalon est plus serré, produisant un effet très soigné et élégant. Un Agbada est la version Yoruban nigériane d`un boubou. Il s`agit d`une longue robe ample, souvent brodée, ayant des manches larges et un trou dans le Centre pour que la tête glisse à travers et est porté surtout par les mâles yoruba. Il a été porté sur une tunique à manches longues (Buba) et un long pantalon d`arrimage (Sokoto) et accompagné d`un chapeau (chechié) qui correspond à la tenue. Raphia a été utilisé pour coudre ensemble des morceaux séparés de tissu d`écorce ainsi que d`être utilisé pour les jupes d`herbe.